Avertir le modérateur
Imprimer

Mona Lisa souffrait… d’un excès de cholestérol !

Monna-Lisa-by-Leonardo.jpg

L’œil gauche trop jaune n’a pas échappé à Vito Franco, chercheur à l’Université de Palerme, et spécialiste des « icono-diagnostics », une nouvelle discipline promise à un bel avenir… médiatique ! Fort de ses années d’expériences thérapeutiques, ce médecin s’est lancé dans l’étude des œuvres d’art pour réaliser, à des siècles de distance, un check-up des sujets représentés… Du genre : l’ange Gabriel de Rembrandt avait-il la grippe ou la Vierge Marie de Raphaël souffrait-elle de rhumatismes ? Et- à tout seigneur tout honneur- c’est sur Mona Lisa que s’est d’abord posé l’œil scrutateur de cet autoproclamé spécialiste es picturopaléopathologie qui prend la peinture pour un art radiologique.

Après « Mona Lisa était-elle un homme ? » « Mona-Lisa avait-elle une belle voix ? », « Mona-Lisa était-elle mère de famille nombreuse ? », voici « Monna Lisa était-elle constipée ? » La question méritait d’être posée… Cela n’expliquerait-il pas ce petit sourire crispé et lointain ? Que nenni ! D’après Vito Franco, sûr de lui, la Joconde souffrait… d’un excès de cholestérol ! Une hypercholestérolémie caractérisée par des dépôts jaunâtres au coin interne de l’oeil (xanthélasma) ou un arc blanchâtre autour de la cornée… Voilà qui, à défaut, nous fait une belle jambe !

L’homme de l’art est également implacable pour le jeune homme à la cape rouge de Boticcelli, supposé souffrir d’une maladie infectieuse due à un parasite, ou encore l’Infante Marguerite dans les Ménines de Vélasquez, victime d’un terrible goitre ! Enfin, 40 auto-portraits du peintre réaliste néerlandais Dick Ket (1902-1940) sur les 140 réalisés décrivent l’évolution d’une maladie qui dura 10 ans jusqu’à sa mort, à l’âge de 37 ans. Que dira Vito Franco des Demoiselles d’Avignon de Picasso ? On attend son verdict avec impatience…

Source : http://www.guardian.co.uk

Commentaires

  • Comment peut-on écrire tant de connerie à partir d'un tableau ? Tout y passe ? On va bientôt découvrir les parties cachées du tableau ( celles qui n'ont jamais été peintes par le peintre). Où va la recherche... N'est-elle pas entrain de perdre la boussole ?

  • Pourrait-il dire de quoi je souffre en examinant qq photos de moi même?

  • Sur http://www.lecoindelenigme.com/bizarreries.htm ... De sympathiques bizarreries à découvrir dans les tableaux ... voilà de la matière à sourire!
    bonne année!

  • Elle est pourtant en forme depuis quelle est en tournée...!

  • Le seul problème dans l'affaire, est que le malade ne serait pas la Mona Lisa mais le peintre puisqu'il c'est lui qui a interprété et choisi les couleurs du modèle ; il paraît hasardeux d'émettre cette thèse sur des couleurs que le Peintre a sans doute choisi en fonction des représentations de l'époque et, de plus, la mèdecine de l'époque et la santé des populations ne se jugeaient pas forcément sur les mêmes critères. TRC

  • Il faudra décerner un prix pour le plus bel œil malade, pour le tableau qui le plus de pigments colorés, le plus léger, et la journaliste la plus lourde de la médiation culturelle.

  • Je vois avec soulagement que "indfrisable" est sorti de son long coma.
    Ses commentaires nous manquaient ....

  • C'est pas mal ça!
    Pourquoi pas après tout mais quand même, ça prête à sourire, non???

  • Moi,ça me réjouit ce genre de commentaire sur la Joconde surtout en ces temps difficiles et déprimants ...un peu d'humour et tout va aller beaucoup mieux et pour ceux qui la vénèrent (la Joconde) ,un gentil pied de nez...Duchamp s'était bien permis de l'affubler de moustaches...et je trouve que ça lui allait super bien !

  • Merci pour ce billet, je bookmarke votre blog. Je vais vous faire un peu de pub auprès de mes contacts, vous l'méritez bien !

  • Allez, aux réticents : un petit zoom vers le bord intérieur de l'arcade sourcilière gauche et observez ce joli petit xanthome tout rond. Ajoutez cela à l'aspect jauni de sa rétine : mais oui, ce sont des signes de cette hypercholestérolémie familiale dont souffrait (bien probablement, soyons prudents!) Mona Lisa.
    C'est ce qu'on appelle une curiosité, une distraction pour scientifiques.
    Allons, sourions !

  • j'ai été malade....mais je vais mieux....
    :-))

  • Bonjour ca faisait un moment que je n'avais plus vue ce portrait

  • Et si la couleur jaunâtre était en fait du à la peinture elle même ou bien à la vieillesse du portrait (1506 c'est assez loin!). Pour le sourire crispé, je vote pour la constipation!!! :)

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu