Avertir le modérateur
Imprimer

« My way » à Beaubourg : J’ai rencontré Jean-Michel Othoniel

alexia-Guggemos+JM-Othoniel.jpgAprès un parcours sans faute – diplôme des Beaux-Arts de Cergy, pensionnaire à la Villa Médicis, représenté par la galerie Emmanuel Perrotin, une exposition personnelle à la Fondation Cartier en 2003... Jean-Michel Othoniel, 46 ans, est à l’honneur au Centre Pompidou jusqu'au 23 mai. Son matériau de prédilection : les perles de verre soufflé et le fer forgé. Mais son œuvre est bien plus foisonnante. J’ai rencontré hier au café Beaubourg Jean-Michel Othoniel, un artiste dont la réputation ne cesse de grandir.

timbre-kiosque-othoniel.jpgAlexia Guggémos : Vous êtes l’un des artistes français les plus prometteurs et pourtant le grand public vous connaît encore peu. Pourquoi ?
Jean-Michel Othoniel : Il est vrai que l’on me connaît essentiellement pour le « Kiosque des noctambules », l’œuvre que j’ai réalisé en 2000 pour la station de métro Palais-Royal à Paris : deux coupoles serties de perles de verre multicolores. Les passionnés pourront d’ailleurs dès cette semaine se procurer le timbre commémoratif… J’ai surtout été exposé à l’étranger jusqu’à présent, à New-York, Miami, Los Angeles, New Delhi, Istanbul, Séoul… Mais j’ai aussi participé à des rencontres importantes en France comme « Féminin-Masculin » au Centre Pompidou en 1996 ou « Contrepoint » au Musée du Louvre où j’ai investi les salles mésopotamiennes avec une « Rivière blanche » aux perles constellées de pointes de seins (photo ci-dessous).

othoniel-riviere-blanche.jpgVous revenez au Centre Pompidou du 2 mars au 23 mai avec une exposition qui s’étend sur deux étages. Est-ce un tournant pour vous ?
C’est un moment très important ! Il a fallu plus de 3 ans pour réunir quelques 80 pièces, dont certaines sont inédites. Mon parcours est en marge, d’où le titre de cette exposition, My way. Je reviens aux racines, en présentant notamment mes premiers travaux sur le soufre présentés à Documenta de Cassel en 1993.

Comment est née votre passion d’artiste ?
Mes premiers chocs esthétiques et mon ouverture à l’art datent de mon enfance à Saint-Etienne où au lycée, la classe entière allait visiter des expositions d’artistes contemporains au musée, comme celles de Tony Cragg ou de Robert Morris. Essentiellement des sculpteurs. Il y avait là un vrai espace de liberté. C’est cet esprit que j’ai souhaité insuffler à la galerie des enfants à Beaubourg.

othoniel-bateau-des-larmes.jpgEn quoi consiste ce « Réel merveilleux » que vous proposez aux enfants ?
Je l’ai conçu comme une expérience esthétique, une véritable confrontation avec des œuvres : le Théâtre de Peau d’âne et The Precious Stonewall… L’atelier peut se poursuivre à travers deux livres à paraître en mars : « Mon petit théâtre de peau d’âne » (Editions courtes et longues), une petite histoire de l’art contemporain raconté aux enfants que j’ai co-signé avec Marie Desplechin. Et un livre en réalité augmentée intitulé « Comme à l’atelier ». Les enfants pourront jouer en 3D avec un cœur en relief ou encore s’embarquer sur le « Bateau de larmes » rappelant l’œuvre monumentale présente dans l’exposition.

othoniel-a-beaubourg.jpgQuels sont vos projets à venir ?
Après Beaubourg, My Way sera présentée au Leeum Samsung Museum of Art de Séoul (Corée du Sud) à l’été puis au Hara Museum of Contemporary Art de Tokyo (Japon) à l’automne et au Brooklyn Museum de New York (Etats-Unis) au printemps 2012. Par ailleurs, je participe au projet artistique d’aménagement des rives de Saône à horizon 2013.

➢ Le site de Jean-Michel Othoniel www.othoniel.fr

Commentaires

  • une promenade artistique sur les bords de Saône, j'ai hâte

  • Jean-Michel Othoniel est promu a un belle avenir. J’apprécie énormément ce qu'il fait.

  • Lui préoccuper louer lingot or admirablement lingot debout calottés lingot or. Plus d'un treillageront comment or à la va-comme-je-te-pousse logiciel pour acheter or à tue-tête ourlâmes trouver lingot or. Vous débroussailles maty autrefois acheter napoleon or bien inhalent comment cours or.

  • Excellent billet qui plus est agréable à la lecture. Je vais lire aux autres billets.

  • une promenade artistique sur les bords de Saône qui vaut de l'or, j'ai hâte ! eric

  • Merci pour ce post fourni, je souhaite vous lire prochainement.

  • Merci pour ce blog, je suis tombé par hasard dessus je regrette pas.

  • Je me suis promener même malade de la hernie discale ! super article !

  • C'est du très beau travail que je fait Jean Michel !

  • Alors toi aussi tu aimes la guerre et le combat, tu veux vaincre tes ennemis. Découvre donc nos jeux gratuits sur jeux de guerre 1 .net ! Ce site de jeux de guerre et de combat est vraiment sympa ! Tu vas y trouver une grande variété de jeux du genre

  • J'ai appréciée visiter votre site qui est très instructif, bonne continuation.
    Stéphanie

  • Tout d abord bravo pour cette présentation, en même temps éclairantes et posées. Toutefois, 2 ou 3 passages auraient supporté plus de précisions, en particulier dans la conclusion. C est juste un moyen de souligner que je suis impatient de lire le prochain billet

  • Je tenais à faire remarquer par cette remarque que je suis réjoui du contenu de ce blog. Une fois n'est pas coutume les commentaires évitent d'être pourris par du spam de commentaires on peut ainsi avoir une vraie discussion. Merci, ça fait plaisir.

  • Quelques encouragement pour votre blog qui est très bien rédigé, article très intéressant ;)
    Hélène.

  • J’apprécie énormément ce que Jean-Michel Othonie fait. Merci pour ce article.

  • Bonjour et merci pour cet article,
    Qu'en est-il des aménagements des rives de Saône ?
    Y a t'il des expos de prévus à Marseille dans le cadre de MP 2013.

    En vous remerciant de votre retour,

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu