Avertir le modérateur
Imprimer

Bruegel par Majewski, du musée au grand-écran

affiche-bruegel-majewski.jpgLe Portement de Croix de Bruegel (1564) sous le regard croyant du réalisateur polonais Lech Majewski : en salles depuis le 28 décembre... Je m'y suis précipitée, bien sûr ! Il est rare qu'un film soit dédié à une oeuvre unique. Plongée dans l'univers pictural du maître flamand, à la fois peintre et architecte, dont l'oeuvre la plus connue est la Tour de Babel, conservée au Kunsthistorisches Museum de Vienne, où par ailleurs est exposée l'autre toile, le Portement de croix, le sujet du film donc. Derrière la Passion du Christ, on peut lire la chronique tourmentée d’un pays en plein chaos, la Hollande occupée par les Espagnols...

3 raisons d'aller voir le film de Lech Majewski

- Les amateurs de peinture flamande du XVIe siècle retrouveront la patte de Pieter Bruegel l'Ancien (1525-1569), son talent narratif et ses personnages pris sur le vif. L'immersion permet de saisir l'ambiance paysanne, avec réalisme et émotion.

- Lech Majewski (né en 1953), également photographe, est un vrai amateur d'art : il a notamment travaillé avec le peintre Julian Schnabel en tant que scénariste sur son précédent  film Basquiat. On retrouve à travers le film "Bruegel, le moulin et la croix" son intérêt pour le dessin et la composition.

- Mieux regarder le tableau, prendre le temps d'observer le détail - un zoom si cher au critique Daniel Arasse -, c'est la réussite indéniable de ce film inédit.

3 raisons de visionner "Bruegel, le moulin & la croix" plus tard...

- Si vous avez des enfants, évitez leur le spectacle ! Pendus, femme enterrée vivante, homme torturé et laissé en pâture aux oiseaux... Le tableau montre la Flandre occupée par les Espagnols : cruaubruegel-majewski_rampling.jpgté des soldats à cheval et leur manteau rouge qui font trembler la campagne. Ames sensibles s'abstenir !

- Charlotte Rampling prête ses traits à une Vierge Marie ravagée par l'injustice. Peu d'action, une posture assez extatique, à la limite du ridicule. Le casting est néanmoins très réussi (le meunier, le peintre, le banquier, ...).

- Malgré les techniques les plus sophistiquées d'animation 3D, certains plans - dont celui des ailes du moulin à vent, manquent un peu de conviction.

> Voir la bande-annonce de "Bruegel, le moulin et la croix"

bruegel-majewski.jpg

Commentaires

  • Un blog très impressionnant. Nous sommes très reconnaissants pour votre blog. Vous trouverez un grand nombre d'approches, après avoir visité votre message.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu