Avertir le modérateur

Délire de l'art - Page 5

  • Imprimer

    Guillaume Renou : les Bordelais ont eu la peau du croco

    P1030366.jpgDepuis le 2 janvier, les Bordelais sont désormais privés des "Dents de Juppé" comme ils avaient finis par appeler le crocodile de Guillaume Renou situé dans les jardins de la mairie depuis deux ans.

    L'artiste bordelais de 34 ans attendait une délibération du conseil municipal de Bordeaux pour faire enlever sa sculpture enlisée dans un marigot juridique. En cause : un différend financier opposant l’artiste à la ville sur le coût de l’œuvre et sur des dégâts qui lui auraient été infligés. Ayant rejeté la transaction de dédommagement proposée par la municipalité, le sculpteur a été sommé d'évacuer le crocodile sous astreinte de 200 euros par jour de retard. 

    guillaume-renou-croco.jpg

    Hélène, fidèle correspondante de Deliredelart à Bordeaux, que je remercie au passage, était présente pour immortaliser l'instant. Que les fans du croco se rassurent ! La bête reste dans la région. Elle a rejoint les jardins du restaurant de La Maison du fleuve, à Camblanes et Meynac.

  • Imprimer

    Bruegel par Majewski, du musée au grand-écran

    affiche-bruegel-majewski.jpgLe Portement de Croix de Bruegel (1564) sous le regard croyant du réalisateur polonais Lech Majewski : en salles depuis le 28 décembre... Je m'y suis précipitée, bien sûr ! Il est rare qu'un film soit dédié à une oeuvre unique. Plongée dans l'univers pictural du maître flamand, à la fois peintre et architecte, dont l'oeuvre la plus connue est la Tour de Babel, conservée au Kunsthistorisches Museum de Vienne, où par ailleurs est exposée l'autre toile, le Portement de croix, le sujet du film donc. Derrière la Passion du Christ, on peut lire la chronique tourmentée d’un pays en plein chaos, la Hollande occupée par les Espagnols...

    3 raisons d'aller voir le film de Lech Majewski

    - Les amateurs de peinture flamande du XVIe siècle retrouveront la patte de Pieter Bruegel l'Ancien (1525-1569), son talent narratif et ses personnages pris sur le vif. L'immersion permet de saisir l'ambiance paysanne, avec réalisme et émotion.

    - Lech Majewski (né en 1953), également photographe, est un vrai amateur d'art : il a notamment travaillé avec le peintre Julian Schnabel en tant que scénariste sur son précédent  film Basquiat. On retrouve à travers le film "Bruegel, le moulin et la croix" son intérêt pour le dessin et la composition.

    - Mieux regarder le tableau, prendre le temps d'observer le détail - un zoom si cher au critique Daniel Arasse -, c'est la réussite indéniable de ce film inédit.

    3 raisons de visionner "Bruegel, le moulin & la croix" plus tard...

    - Si vous avez des enfants, évitez leur le spectacle ! Pendus, femme enterrée vivante, homme torturé et laissé en pâture aux oiseaux... Le tableau montre la Flandre occupée par les Espagnols : cruaubruegel-majewski_rampling.jpgté des soldats à cheval et leur manteau rouge qui font trembler la campagne. Ames sensibles s'abstenir !

    - Charlotte Rampling prête ses traits à une Vierge Marie ravagée par l'injustice. Peu d'action, une posture assez extatique, à la limite du ridicule. Le casting est néanmoins très réussi (le meunier, le peintre, le banquier, ...).

    - Malgré les techniques les plus sophistiquées d'animation 3D, certains plans - dont celui des ailes du moulin à vent, manquent un peu de conviction.

    > Voir la bande-annonce de "Bruegel, le moulin et la croix"

    bruegel-majewski.jpg

  • Imprimer

    Envoyez le "Soleil du matin" d'Edward Hopper par La Poste !

    EdwardHopper.jpg

    « Morning Sun », toile peinte en 1952 par l'Américain Edward Hopper (1882-1967), l'un des chefs de file du naturalisme, sera édité en timbre en 2012. L'artiste new-yorkais met ici en scène un intérieur clos et un personnage féminin enfermé dans sa réflexion et sa solitude. Connu pour ses silences et ses introspections, Hopper avait souvent cette remarque : « si vous pouviez le dire avec des mots, il n’y aurait aucune raison de peindre. »

    Infos pratiques : Le vendredi 3 février de 9h à 18h et le samedi 4 février de 10h à 18h, au « Carré d’Encre », 13 bis rue des Mathurins, 75009 Paris.

    > http://timbres.laposte.fr

    Cette année, envoyez vos voeux en sourires avec notamment le timbre de Jean-Michel Othoniel, le "Kiosque des noctambules" ou bien celui de MissTic "Femme de l'être".

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu