Avertir le modérateur

Scandale

  • Imprimer

    Beaux-Arts Magazine s'intéresse à François-Marie Banier

    epicure-franci-marie_banier.jpg

    Quelle est la cote de François-Marie Banier ? Depuis des mois, ce célèbre dandy fait la Une de l’actualité pour son rôle clé dans l’affaire Bettencourt. « Artiste » de talent, « photographe » hors pair… on a tout lu sur ce personnage « atypique », représenté par une galerie Hussenot à Paris et exposant dans les lieux les plus prestigieux : villa Medicis, Maison européenne de la photographie, etc… Au total François-Marie Banier aurait réalisé une trentaine d’expositions personnelles, dont 25 sponsorisées par L’Oréal. Mais le magazine Beaux-Arts a eu une idée toute simple : vérifier sa cote réelle sur le marché de l’art. Résultat : néant. « Selon la base de données Artprice, seules deux de ses photographies ont été vendues aux enchères depuis 13 ans ». L’une pour 500 euros, l’autre pour 349 euros. « En clair, un artiste dont « le travail ne vaut pas grand chose sur le marché de la photographie » estime un expert des ventes » conclut le magazine. Voilà qui retrace clairement les limites entre snobisme et art.

  • Imprimer

    Ai Wei Wei appelle à boycotter Internet le 1er juillet

    Ai Wei Wei tia nanmen.jpg

    J'avais rapporté, dans un billet précédent, le combat de l'artiste chinois Ai Wei Wei contre les autorités de son pays pour faire établir la liste des 2 735 écoliers morts dans le tremblement de terre de Wenchuan, le 12 mai 2008. Cette fois, il appelle à boycotter Internet ce mercredi 1er juin pour protester contre la censure officielle et les logiciels espions imposés par le régime chinois. "Fuck off !" lance-t-il courageusement aux caciques, joignant le geste à la parole en se photographiant faisant un doigt sur la place Tian'anmen pour commémorer officieusement les 20 ans de la révolte étudiante. Le résultat ne s'est pas fait attendre : le blog de l'artiste contestataire a été fermé sur le champ. Désormais hébergé à l'étranger, il n'est plus accessible en Chine.

    > Lire le billet de Déliredelart du 30 mars sur l'artiste Ai Wei Wei rencontré à Shangaï

  • Imprimer

    L’expo « Our Body à corps ouvert » vient scandaliser Paris

    diapo_bodies8.jpg

    Après Lyon, Marseille, bientôt Paris ! Admirez ce magnifique système musculo-squelettique, la perfection de ce globe oculaire, l’élégance de ce métacarpe ! On se croirait… dans la Nuit des morts-vivants, ou dans une salle de dissection. Et pourtant ! Il s’agit d'une exposition qui soulève le scandale partout où elle passe et qui avait été refusée en première instance par Paris… avant d’y revenir dans un espace de la Madeleine. Oyez, oyez, bonnes gens ! Il s’agit des corps de personnes décédées, toutes d’origine chinoise, ayant –selon les organisateurs- fait don de leur corps à la science. Les cadavres ont été écorchés pour montrer l’ensemble de nos muscles, artères et autres ridules, puis conservés intacts grâce à un nouveau procédé dit de « l’imprégnation polymérique ». Avant d’être mis en scène dans toutes les positions de la vie quotidienne : sur un vélo, jouant au tennis, etc... L’initiateur n’est autre que Pascal Bernardin, organisateur de concerts (Bob Marley, U2, téléphone, The Police...). Faut-il s’en réjouir, se dire que cette exposition est dans la droite ligne des grandes démonstrations publiques passées de dépeçages (la cupidité et la mise en scène en moins à l’époque…) ? Est-ce de l’art, est-ce de la science ou une pure exhibition commerciale ? Damien Hirst aurait-il fait des émules ? On peut en douter. Un spectacle à ne pas manquer… de commenter ! Du 12 février au 23 août, à l’Espace 12 Madeleine (Paris 8e) www.ourbodyacorpsouvert.com

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu