Avertir le modérateur

art numérique

  • Imprimer

    Pixel snow : les flocons selon Miguel Chevalier

    pixel-flocon-miguel-chevalier.jpgDoux, léger, blanc… il ne mouille pas et ne crée pas de pagaille sur les routes et les trottoirs, c’est le pixel flocon de Miguel Chevalier ! En cette période de grand blanc à Paris et ailleurs, courez (sans glisser…) découvrir cet artiste de 51 ans, pionnier de l’art numérique en France, qui expose jusqu’au 27 février au musée Maurice Denis de saint-Germain en Laye. A l’occasion des 30 ans du musée, il propose des installations de réalité virtuelle conçues spécialement en résonance avec des œuvres de Maurice Denis, le chef de file des Nabis. En 2009, Miguel Chevalier avait réalisé « Pixel snow », l’une des premières œuvres pour iPhone, mettant en action 5 flocons de neige de structures géométriques différentes.
    > Le site de Miguel Chevalier http://www.miguel-chevalier.com

  • Imprimer

    20 oeuvres à vivre au Cube Festival 2010

    Beneath-Supernature-02.jpg

    Ce sont près d'une vingtaine d'artistes du numérique que le Cube, ce centre d'art d'avant garde, situé à Issy-les-Moulineaux, expose à l'occasion du Cube Festival 2010. Installations interactives et génératives, œuvres participatives, design interactif... l'occasion de découvrir jusqu'au 3 octobre la subtilité de ces créations, assez rarement exposées au public car trop souvent considérées comme difficiles d'accès. Tous les artistes présentés sont de renommée internationale, venus de Chine, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et de France - un peu - pour nous plonger dans leur univers.

    Anharmonium-Tez-01.jpgParmi les oeuvres les plus étonnantes, l'installation immersive intitulée "Anharmonium" de l'Italien TeZ (photo de gauche). Des faisceaux laser et des LEDS haute puissance, réfléchis et réfractés par la surface cinétique de l’eau, forment un entrelacement de formes et de couleurs projeté sur le mur. Une façon, pour l'artiste, de répondre à nos propres vibrations : "Nous sommes constitués de 90% d'eau, nous sommes comme ces vagues qui régissent l'univers". Hypnotique.

    Avec "Body Paint" du Britannique Mehmet Akten, le corps du spectateur devient un pinceau mouvant avec lequel il peut jouer et créer, sur une toile virtuelle géante, une œuvre sans cesse renouvelée. Taille, vitesse, accélération, courbure : le moindre frisson module le résultat en produisant jets, éclaboussures, coulures ou spirales. Les enfants vont adorer !

    Enfin, le collectif Super Nature basé à Shanghai, présente "Beneath" (photo ci-dessus), une série de 5 tableaux interactifs représentant le monde sous-marin. Grâce à ses gestes et ses déplacements, le visiteur communique avec des méduses ou des petits poissons, tout en établissant une relation avec les autres visiteurs de ce monde du silence.

    jeremie.jpgMais la surprise de cette 4e édition du Cube Festival est Paroles de... Jérémie Dres, 28 ans, digne héritier de Dada, dans la lignée des lettristes et des poésies de l'absurde. A découvrir 6 tableaux interactifs : Paroles de sérénité (où le silence génère les mots), Paroles de révolte (un dispositif se nourrissant du bruit), Paroles de doute (pour conserver ou évacuer les mots incongrus - photo), Paroles de lunatique (basé sur les cris et les soupirs), Paroles de tendresse (si l’on souffle sur un pissenlit, les phrases de tendresse apparaissent) et Paroles de détresse (où des gouttes d’eau donnent naissance à des mots).

    Les artistes (TeZ, Kaffe Matthews, Daan Roosegaarde) rencontreront le public demain, mercredi 22 septembre, à 19 heures.

    Pour ma part, j'aurai le plaisir d'animer les ateliers :
    - "L'Art numérique expliqué aux adultes" (samedi à 17h ; dimanche à 17h ; samedi 2 octobre à 17h ; dimanche 3 à 17h )
    - "L'Art numérique expliqué aux enfants" (samedi à 15h ; samedi 2 octobre à 15h)

  • Imprimer

    L'art numérique aujourd'hui

    art-numerique cube festival.jpgEnvie d'en savoir un peu plus sur l'art numérique aujourd'hui, sur ce que l'on appelle le Digital Art ? Voici en vidéo 10 oeuvres produites ces 5 dernières années, de la bande dessinée interactive sur iPhone (Ruben & Lullaby) à l'une des performances virtuelles d'Eva et Franco Mattes dans Second Life en passant par le bracelet d'influence Google (Markus Kison)... A quelques jours de la 31e édition du festival Ars Electronica (du 2 au 11 septembre) à Linz (Allemagne), partez à la découverte de créatures hybrides et de fictions immersives !

    Du 22 septembre au 3 octobre, ne manquez pas le grand rendez-vous de la création numérique, Le Cube Festival, au Cube, le centre d'art er de création numérique à Issy les Moulineaux. J'y interviens notamment en tant que conférencière sur l'art numérique expliqué aux enfants et aux adultes.

    Les 25 et 26 septembre, participez en famille à un jeu urbain multimédia. A la recherche d’un lapin hors du commun, mystérieusement disparu depuis plusieurs semaines, les enfants (à partir de 6 ans) pourront rencontrer des magiciens, trouver des indices et accomplir des actions qui les feront progresser dans l’histoire. De belles après-midi créatives en perspective.

    > Tout savoir sur le Cube festival www.cubefestival.com


    Cube festival 22 septembre - 3 octobre 2010
    envoyé par le_cube. - Films courts et animations.

    Gregory Chatonsky - I Just Don't Know What To Do With Myself, 2010



    Ruben & Lullaby (iPhone Art), 2010

    Magali Desbazeille, 2010


    Han Hoogerbrugge, 2010

     

    Christophe Luxereau "Ombre" 3D, 2010


    Eva and Franco Mattes, Synthetic Performances, 2007


    Markus Kison "Vanity Ring" 2007

     

    Antoine Schmitt & Jean-Jacques Birgé "Nabaz'mob", 2006


    Luis Nieto "Carlitopolis", 2006



    Olafur Eliasson "Round Rainbow", 2005

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu