Avertir le modérateur

monumenta

  • Imprimer

    Quand Monumenta s'adresse aux blogueurs

    boltanski-monumenta-by-night.jpgQui connaissait Boltanski... avant Monumenta ? Mardi 19 janvier à 19h, j'ai été invitée dans le bureau de la production artistique de Monument au Grand Palais, avec une dizaine de blogueurs influents, pour participer à une réunion sur la question de la "médiation culturelle de Monumenta", autrement dit à réfléchir à la façon dont internet et les nouvelles technologies peuvent mieux faire  comprendre et connaître l'art contemporain, toujours considéré comme élitiste, voire fumiste. Une table ronde co-organisée par Charles Dufresne, journaliste à 20 Minutes, et Claire Solery, reponsable des nouveaux médias à l'agence autour de Marc Sanchez du Cnap, Directeur de la production artistique de Monumenta, et d'Aurélie Lesnous, responsable de la médiation et des publics de Monumenta.

    Premier constat : la réussite de Monumenta 2010. Grâce à lui, Christian Boltanski est devenu en quelques jours "l'artiste français le plus important de la scène artistique internationale", explique Marc Sanchez. "En témoigne, la présence de Boltanski sur le plateau du 20 heures de Laurence Ferrari". La médiation directe, mise en place auprès des visiteurs, se révèle donc un succès pour l'ancien directeur des programmes du Palais de Tokyo, rappelant que ce travail s'inscrit dans la continuité de ce qu'il a toujours fait pour expliquer l'art contemporain au grand public.
    Sur place, une quarantaine de médiateurs sont effectivement présents auprès des visiteurs pour les acceuillir et leur donner quelques clés pour mieux appréhender l'oeuvre de l'artiste : A quoi l'oeuvre de Boltanski fait-elle référence ? Que signifie ces amas de vêtements dispersés sur les 13 500m2 du Grand Palais ? Que va devenir l'oeuvre ? Les 32 tonnes de pulls, vestes et pantalons vont-elles être recyclées ? Que représentent ces 400 piliers rouillés ?

    Comment transcrire cette médiation sur le Net ? La rencontre s'est vite transformée en séance de brainstorming entre nous. Chacun faisant des propositions pour une meilleure communication web2 : Diane Dubray, de Buzzeum, a proposé de créer un TwitterWall @monumenta et j'ai moi-même suggéré, compte tenu des très nombreuses photos prises par les visiteurs, d'inciter à du participatif sur Flickr. Des échanges relatés par Guillaume Ansanay sur son excellent blog Carpe Webem.

    Une info, recueillie sur place, m'a permis d'annoncer aussitôt sur  http://twitter.com/deliredelart que les prochaines Monumenta devenues annuelles - la Force de l'art n'ayant plus  désormais lieu au Grand Palais- seraient Anish Kapoor en 2011, et Daniel Buren en 2012...

    Enfin, cette table ronde passionnante m'a également donnée l'occasion de visiter l'installation "Personnes" de Christian Boltanski by night (photo). L'oeuvre y est plus minimaliste et plus solennelle, les battements du coeur plus obsédants. Elle y perd cependant sa poésie.

    > A lire aussi Boltanski en viager

  • Imprimer

    Christian Boltanski vend son œuvre ultime en viager

    1906551949.jpgCompte à rebours pour Boltanski ! A partir du 1er janvier, et ce jusqu’à sa mort, Christian Boltanski, 65 ans, sera filmé nuit et jour dans son atelier de Malakoff. Les images seront retransmises en direct dans une caverne de Tasmanie, une île lointaine d’Australie. L’acheteur, David Walsh, un collectionneur tasmanien passionné par les œuvres macabres, ne pourra rien faire de ces images avant la disparition de l’artiste. Selon l’AFP, l’homme avait proposé à l’artiste à sa mort d’acheter ses cendres, il a finalement obtenu de Boltanski « un morceau de mémoire », son œuvre ultime, que l’on espère la plus longue possible...
    Christian Boltanski n’est pas le premier à avoir vendu de son vivant sa dernière œuvre. En effet, Roman Opalka, 78 ans, a déjà vendu sa dernière toile qu’elle soit achevée ou non – par conséquent une toile de 196 x 135 reproduisant une suite de nombres sur un fond 1% plus blanc à chaque toile.

    g_Monumenta10Boltanski01.jpg2010, sera l’année Boltanski !

    L'actualité Boltanski est décidément très riche ! Du 13 janvier au 21 février, le plasticien présente dans le cadre de Monumenta 2010 « Personnes », un théâtre de la commémoration à la fois visuel et sonore, sous la grande nef du Grand Palais. Une grue viendra régulièrement puiser dans un immense tas de vêtements. Une œuvre éphémère dans la continuité de son travail sur la mémoire. A cette occasion, Boltanski invite chaque visiteur à enregistrer les pulsations de son propre cœur dans une cabine prévue à cet effet. Ces enregistrements s’ajouteront à la collection permanente des « Archives du cœur » réunie par l’artiste. A partir de 2010, ces pièces seront conservées à l’abri du temps sur l’île japonaise de Teshima, dans la mer intérieure de Seto, grâce à l'intervention d'un autre mécène. (Photo : Christian Boltanski 2005 - « Le Cœur »)

    « Le problème n'est pas de créer une oeuvre d'art mais de savoir comment elle fonctionne. Ce n'est pas de faire des oeuvres belles, mais des oeuvres qui, dans un certain moment, font comprendre des choses aux gens », avait expliqué Christian Boltanski au sujet de l’une de ses œuvres  « Monument Odessa » (1989). Cette installation mettant en scène le visage de 17 gamins souriants, portraits d’enfants juifs déportés collés sur des boites de biscuits rouillées et reliées entre elles par une guirlande lumineuse, figure parmi les oeuvres emblématiques : elle figure d'ailleurs -avec l'accord de l'artiste- dans ma collection du Musée du Sourire depuis 1996.

    Du 15 janvier au 28 mars : au MAC/VAL, Vitry-sur-Seine, à découvrir une installation magistrale imaginée comme un film à grand spectacle qui incite à faire l'expérience d'un monde imaginaire.

    Boltanski-Volume.jpgA NE PAS MANQUER : le 18 janvier, à 22h30, sur Arte, "Les vies possibles de Christian Boltanski" (en DVD le 6 février), un film de Heinz Peter Schwerfel.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu